Mercredi 3 avril, les plages

La matinée était initialement prévu pour la soufrière mais comme le temps n'est pas avec nous sur basse-terre direction "les plages" de Grande-Terre.

.

Par "les plages" je veux parler de toutes les plages incontournables de cette parties de l'île.

On commence par la plage de la Caravelle située à Sainte-Anne connu sous le nom de "plage du club Med", une plage magnifique de sable blanc et bordée de cocotiers.

Quelques petites bêtes peuvent venir vous voir pendant la sieste ^^

On continu notre route vers Saint-François en nous arrêtant sur la plage du bois Jolan et ensuite la plage des raisins Clairs.

Petit arrêt à la Pointe des Châteaux et pour terminer sur Grande-Terre direction le lagon de la Porte d'Enfer.

Sur le chemin du retour on fait un passage par le port de Sainte Rose pour réserver une excursion en demi-journée dans le Lagon de Grand-cul-de-sac Marin pour samedi matin.

 

On termine ensuite la journée sur la plage de la Grande Anse au nord de Deshaies, une très belle plage de plusieurs kilomètres ou on peux facilement trouver un coin tranquille pour profiter encore une fois d'une eau très chaude et de quelques vagues.

Jeudi 4 avril, La Réserve Cousteau

Rendez-vous 08h30 pour notre journée kayak, la journée sera sûrement pluvieuse mais c'est pas grave on la passera sous l'eau. Après un petit briefing et la récupération du matériel nous prenons le départ vers les îlets Pigeon. 25 minutes de navigation plus tard nous voici sur une petite plage de sable blanc réservée aux kayaks.

Sur place on trouve trois sites de baignade (le jardin de corail, la piscine et l'aquarium)

 

 

A partir d'ici vous n'avez plus qu'a mettre la tête sous l'eau pour voir des centaines de poissons dès quelques centimètres de fond. L'eau est très clair et le monde aquatique ici est riche et varié.

Vers 15h00 après avoir passé presque 4 heures sous l'eau on décide de profiter du peu de force qu'il nous reste pour retourner à Malendure. Le retour sans vent ni courant parait beaucoup plus difficile que l'aller.